Pâques

Pâques
Pâques vient de "Pâque", "Pessa'h" en hébreu, mot tiré du grec "paskha" signifiant "passage".


Pâques

Le Mercredi des Cendres

C'est la première journée du Carême dans la tradition Catholique. En souvenir d'Adam condamné "à retourner poussière" après son péché, les Chrétiens sont appelés à se purifier de leurs fautes en passant par des privations, dès ce premier jour du Carême, et ce jusqu'au vendredi saint (jour de la mort du Christ), c'est-à-dire durant les 40 jours précédant la fête de Pâques, qui célébrera la résurrection du Christ (dimanche de Pâques).
Autrefois les chrétiens portaient ce jour-là de vieux habits et souillaient leur tête de cendres afin de témoigner à Dieu leurs regrets pour tous leurs pêchés. De nos jours encore, les fervants catholiques se rendent à l'église pour la "distribution des cendres", cérémonie pendant laquelle le prêtre utilise une poignée de cendres en faisant le signe de croix sur le front des pratiquants.

Pâques

Le Dimanche des Rameaux...

C'est le dimanche qui précède le dimanche de Pâques. Ce jour, appelé aussi "Pâques fleuries", célèbre l'arrivée du Christ à Jérusaleum, ses disciples l'ayant acceuilli en parsemant des branches de palmiers (ou d'oliviers) à ses pieds en guise de tapis.

De nos jours encore, les catholiques vont à l'église ce jour-là pour faire bénir leurs rameaux (branches vertes, bourgeonnantes) : en les accrochant au crucifix ils se protègent du mal pour l'année...

Dans certains pays, comme il est rare de pouvoir se procurer des feuilles de palmier, les habitants utilisent en substitut des branches d'olivier, de buis, de houx, d'if, ou encore de romarin, de laurier ou de rosier. Certains pays d' Europe nomment le Dimanche des Rameaux "Willow", "Yew" ou encore "Blossom Sunday".


Pâques

Le Jeudi Saint...

Le Jeudi saint, tous les catholiques célèbrent le souvenir de la Cène, dernier repas de Jésus, avec ses apôtres.

Pâques

Le Vendredi Saint...

Le Vendredi Saint est célébré cinq jours après le Dimanche des Rameaux. C'est un jour sombre pour les Chétiens, car Jésus-Christ a été crucifié ce jour-là. Ses disciples étaient persuadés qu'il ne le reverraient plus jamais.
Ce jour est férié dans de nombreux pays.
En Anglais, le Vendredi Saint est appelé "Good Friday"(de "God's Friday"). Dans certains pays, on appelle ce jour "Big Friday", "Holy Friday" ou encore "Silent Friday".

Pâques

En Espagne, au Mexique et dans plusieurs pays de l'Amérique du Sud, on organise des parades tous les jours de la semaine Sainte, celle du Vendredi Saint étant la plus triste. Les Mexicains punissent Judas pour sa trahison en pendant et brûlant sa représentation ou en détruisant des piñatas à son effigie, qui libèrent des friandises.

Dimanche de Pâques...

Le Dimanche de Pâques est un jour de réjouissance, de renouveau. Ce matin là les disciples de Jésus découvrirent qu'il était ressuscité et promettait une vie nouvelle pour tous ceux qui auraient foi en lui.
Les Chrétiens célèbrent depuis Pâques en se rendant à l'église, particulièrement décorée de fleurs et de chandeliers ce jour-là, les cloches sonnant gaiement...
La tradition veut que l'on échange des présents en cette journée particulière, notamment des fleurs et du chocolat.

Pâques

Les personnes pratiquantes ne mangeant pas d'oeufs durant le Carême.... elles se rattrapent à Pâques ! Et puis si l'église interdisait la consommation d'oeufs pendant le jeûne du carême, elles ne pouvait pas empêcher les poules de pondre ! Ainsi après 40 jours de production sans consommer un seul oeuf, on se retrouvait avec une belle réserve ! Et présentés dans un joli panier d'osier, peints et décorés, c'est encore plus présentable pour offrir en guise de cadeau!


Pâques

Lundi de Pâques...

Outre le temps maussade fréquent en cette période de début de printemps, l'eau est associée au Lundi de Pâques depuis longtemps.
Autrefois, on disait que les jeunes filles qui se lavaient ce jour-là le visage avec de l'eau de source ou de la rosée devenaient plus jolies ! Ou encore que boire l'eau d'une rivière ou d'un ruisseau au lever du soleil le matin de Pâques avait des propriétés thérapeuthiques...


Pâques

Le temps pascal...

Cette période allant du jour de Pâques à la veille du dimanche de la Trinité est marquée par des évènements liturgiques heureux.
Depuis le XII ème siècle (décret du XII ème concile (=rassemblement ecclésiastique) de Latran IV en 1215 à Rome), tout fidèle en âge de communier doit "faire ses Pâques" au moins une fois par an pendant le temps de Pâques. Le baptême des catéchumènes (adultes demandant à recevoir le baptême) se déroulait autrefois à Pâques.
Le temps pascal liturgique est déterminé par l'évêque de chaque diocèse,comprenant généralement la quinzaine de jours précédant la fête de Pâques et les quinze jours suivants.


 

Pâques

La date de Pâques...

La date de Pâques diffère selon le calendrier luni-solaire juif (trouvé à Athènes et datant du Ve siècle avant Jésus-Christ), et les calendriers lunaires perpétuels julien puis grégorien de la Chrétienté. Le calendrier grégorien, issu de la réforme de Grégoire XIII, est le calendrier que nous utilisons actuellement. La Pâques orthodoxe est toujours calculée d'après le calendrier julien (en Grèce par exemple). Dans la religion chrétienne orthodoxe, comme pour les catholiques, Pâques débute le Jeudi Saint et se termine le dimanche, jour de la Résurrection.

Pour ne pas coïncider avec la Pâque judaïque, la date des Pâques chrétiennes a été fixée en l'an 325 par le concile de Nicée ( ville d'Asie Mineure) au premier dimanche suivant la pleine lune du printemps (le 21 Mars soit le jour de l'Equinoxe) ou juste après cette date (si la pleine lune tombe un dimanche, Pâques est célébrée le dimanche suivant).
Ainsi le jour de Pâques peut varier entre le 22 mars et le 25 avril, et de sa date dépendent celles des autres fêtes mobiles (les Rameaux sont 7 jours avant Pâques, l'Ascension 40 jours après, la Pentecôte 10 jours après l'Ascension, la Trinité 7 jours après la Pentecôte, la Fête-Dieu le jeudi et le dimanche suivant).



Pâques

Pâques, fête du printemps...

Avant d'être une célébration religieuse, Pâques était une fête païenne célébrant l'arrivée du printemps, de l'espoir et du renouveau.

Pâques annonce le réveil de la nature, le passage de l'hiver au printemps, des terres en repos aux semailles nouvelles, de la mort à la vie. Suite aux jours d'hiver froids et courts, la venue du printemps symbolise le renouveau de la vie. Du XI ème au XVIII ème siècle, l'année commençait même à Pâques.
Les premières civilisations célébraient déjà le retour du printemps. Depuis l'Antiquité, l'oeuf est un objet de culte dans de nombreuses cultures (chez les Perses, les Egyptiens, les Celtes, les Grecs...) et sert d'offrande pour célébrer l'arrivée du printemps, le renouveau de la vie. Offrir un œuf, symbole de fécondité et de fertilité, est un souhait de prospérité.
Dès 1500 avant Jésus-Christ, les civilisations méditerranéennes marquaient le début du printemps par le sacrifice d'un agneau, offrande destinée à honorer les dieux dans l'espoir de favoriser la fécondité des troupeaux.

Le nom anglais "Easter", correspondant à la fête de Pâques, viendrait du nom "Eostre", dieu du printemps vénéré par les anciens Saxons : lorsqu'ils se convertirent au christianisme, ce nom fut associé à la fête de Pâques.


Pâques

La Pâque juive...

La Pâque est une fête annuelle juive qui commémore l'exode d'Egypte du peuple hébreu par la Mer Rouge grâce à Moïse, sa libération et sa naissance en tant que peuple.
La Pâque juive, Pessa'h en hébreu, est appelée aussi la fête des pains sans levain ou la fête des azymes : à Pessa'h la Tora interdit de consommer, voir ou tirer profit de tous les aliments à base des cinq céréales suivantes (appelées "hamets") : blé, orge, avoine, épeautre, et seigle.
La fête juive dure 8 jours, du 15 au 22 Nissan selon le calendrier juif. Le calendrier hébraïque, inspiré du calendrier babylonien, comprend également 12 mois :
Nissan (premier mois selon la bible), Lyar, Sivan, Tamouz, Av, Eloul, Tishri (premier mois de l'année selon la tradition juive), Heshvan, Kislev, Tevêt, Shvat et Adar.
Pour les Juifs, le jour commence au coucher du soleil.

Pâques est une double fête judéo-chrétienne. C'est un mot pluriel depuis le XVIè siècle, le singulier correspondant depuis à la fête juive et le pluriel la fête chrétienne. Pour les Juifs la Pâque commémore la renaissance d'un peuple "élu de Dieu", pour les chrétiens Pâques célèbre la résurrection de Jésus Christ.


Plan du site
Pour m'crire...